Loisirs des enfants handicapés : le trou dans la raquette

En 2023, le Défenseur des droits constate des lacunes persistantes dans l'accès aux loisirs, aux sorties scolaires et au centre aéré pour les enfants handicapés, attribuables au manque de personnel, aux formations inadaptées et aux refus injustifiés..Selon le rapport du Défenseur des droits publié le 15 novembre 2023, des discriminations persistantes sont relevées. L'offre d'accueil de loisirs est nettement insuffisante, avec seulement 22 % des demandes des parents exaucées, selon la mission nationale "Accueils de loisirs et handicap" de 2018. Les recommandations du rapport appellent à une formation renforcée des professionnels, à la baisse des coûts des transports, à la vérification des normes d'accessibilité des infrastructures de loisirs, et à une meilleure visibilité des athlètes handisport. En somme, une invitation pressante à construire une société plus inclusive, sensible aux défis des enfants handicapés.

Réalisateur

Handicap.fr

Producteur

Handicap.fr

Le site du producteur

Date de parution

24 novembre 2023

Durée

1min 19s